bus-1319360_960_720

Attention !!! Date limite des inscriptions pour obtenir une bourse plan Marshall ce 30 avril

Tu es en rhéto ? Tu souhaites apprendre une langue ou parfaire tes connaissances en anglais néerlandais et/ou allemand ? L’envie de voyager te démange?     

Tu peux obtenir une des 460 bourses du Plan Marshall et profiter d’un semestre (ou d’une année) en Allemagne, en Flandre, aux Pays-Bas, au Canada, à Malte, en Autriche, au Royaume-Uni ou encore aux USA.   Toutes les destinations sont consultables sur le site de la Région wallonne planmarshall.wallonie.be

Les montants de la bourse varient en fonction de la durée de ton voyage et de ta destination mais peuvent aller de 1500 € à 8000 €. Intéressant non ?

Source : Bourse plan Marshall : date limite des inscriptions ce 30 avril

flag-1198978_1920

Les impacts du programme Erasmus+

L’étude sur l’impact d’Erasmus met en lumière les effets positifs sur l’emploi, les opportunités de carrière, la mobilité des étudiants hors de leurs pays durant leur vie professionnelle. Le programme Erasmus est aussi un facteur d’amélioration de la relation à l’Europe et accroît le sentiment d’être citoyen européen.

Pour les plus curieux (et ceux qui veulent améliorer leur anglais), cliquez sur     

 

Source : Etude sur l’impact d’Erasmus sur l’emploi – Europe – International

romans-passage-mainz-880471_1280

Vivre à Sydney, NY ou Londres

On ne va pas te la jouer à l’envers: partir apprendre une langue de l’autre côté du monde, de l’Atlantique ou Outre-Manche ça coûte: le voyage, les assurances (pas de mutuelle en Australie…), les vaccins et autres frais administratifs (passeport, permis de conduire internationale, visa… ) ne représentent qu’une partie du budget.  Une fois sur place il faut se nourrir, se déplacer, se loger… la vie quotidienne, quoi.  Voici un petit comparatif du coût de la vie à Sydney, NY et Londres.

Source : Le coût de la vie à Sydney, New York et Londres

farm-594343_1280

L’Australie tient à ses « backpapers »

Chaque année près de 150.000 jeunes choisissent de partir en Australie dans le cadre d’un PVT.  Près de 40.000 d’entre eux font le tour du pays au gré des récoltes.  Pour les agriculteurs australiens cette main-d’oeuvre, flexible et peu onéreuse – un PVTiste gagne en moyenne 15.000$ (≈ 9.725€) pendant son séjour – est indispensable.  Aussi ont-ils vus rouge lorsque le gouvernement a décidé d’alourdir la taxation des revenus des « backpapers ».  La fédération australienne des agriculteurs (National Farmer’s Federation) a aussitôt lancé une pétition qui a recueilli près de 30.000 signatures; la NFF craignait, entre autre, que l’instauration de cette taxe ne  les fasse fuir vers d’autres pays tels que le   Canada ou la   Nouvelle-Zélande. La mobilisation contre ce projet a porté ses fruits, le projet – qui devait entrer en vigueur le 01/07 – a été abandonné et une nouvelle taxe sera définie.

La mobilisation contre cette modification de la taxation ne concerne pas uniquement le secteur agricole, celui du tourisme compte également sur les PVTistes  qui dépensent une grande partie de leurs revenus pour visiter le pays.  Et n’oublions pas le backpaper qui aurait vu ses revenus taxés à près de 33% dès le premier dollar empoché alors qu’ils ne le sont qu’à hauteur de 19% et à partir de 18.200$ (≈12.250€)

 

taiwan-1184108_1920

Un WHV à Taïwan?

Seuls 200 visas sont délivrés chaque année. La durée du Visa est de 6 mois et est renouvelable pour 6 mois. La demande de renouvellement doit être introduite 15 jours avant l’expiration du premier visa auprès d’un « National Immigration Agency service center ».  Le prix du Visa est de 74€ et le délai de réponse est de 3 jours.Tu dois introduire personnellement ton dossier du Taipei Representative Office in the EU and Belgium.

  • Etre âgé de 18 à 30 ans inclus à la date de dépôt de la demande
  • Être titulaire d’un passeport belge valable jusqu’à 15 mois après la date de délivrance du visa.
  • Etre en possession d’une attestation de santé couvrant les frais médicaux et hospitaliers pendant la durée du séjour.
  • Avoir un certificat de bonne conduite (extrait de casier judiciaire), traduit en chinois.
  • Posséder un billet d’avion aller-retour ou une preuve justifiant des ressources suffisantes à l’achat de celui-ci.
  • Avoir les fonds nécessaires : 2 500 euros
  • Ne pas être accompagné de personnes à charge
  • Ne pas avoir déjà participé au programme vacances travail avec Taïwan
Tu trouveras le formulaires d’inscription au programme sur visawebapp.boca.gov.tw  .  Le site de l’ambassade de Taïwan   reprend les différentes étapes de la procédure d’obtention du visa.

Ressources

new-zealand-1138773_960_720

Un WHV au pays des Kiwis?

Des milliers de places sont disponibles annuellement dans le cadre d’un « Working Holiday Visa » (VVT) en Nouvelle-Zélande. Il te permet de résider dans le pays et d’y travailler dans tous les secteurs d’activités. Le VVT est valable pour une période de 12 mois, renouvelable une fois – sous certaines conditions – pour une période de 3 mois.  Le nombre de places n’est pas limité, comme c’est le cas, par exemple, pour le   VVT canadien.

  • Etre âgé de 18 à 30 ans
  • Etre titulaire d’une passeport belge valide au moins trois mois après le retour
  • Disposer et pouvoir justifier d’une somme de 2500€ pour couvrir les besoins en début de séjour
  • Ne pas avoir déjà participé au WHV en Nouvelle Zélande
  • Ne pas être accompagné de personnes à charge
  • Disposer obligatoirement d’une assurance santé, rapatriement et hospitalisation pendant toute la durée du séjour
  • Répondre aux critères de santé requis
  • Avoir pour but principal de visiter la Nouvelle Zélande, le travail et les études étant des intentions secondaires
La demande peut être effectuée par internet, la procédure est simple et rapide! Connecte-toi sur www.immigration.govt.nz/secure/   et cliquez sur le lien «register here» pour créer ton compte.
DSCI0109

Le volontariat ne rend pas immortel mais plus heureux

Les volontaires présenteraient un taux de mortalité moindre que les non volontaires (20% tout de même!).  Pour merveilleux que cela paraisse, aucune étude scientifique n’a – jusqu’à ce jour – établi un lien de cause à effet.  Il n’en demeure pas moins que si le volontariat n’allongera pas ta vie, tu en retireras des avantages non négligeables comme celui, entre autres, d’être plus heureux…

Source : Volunteering will make you a happier person. Here’s how. – Matador Network

cropped-cropped-hands-600497_1920.jpg

Offres de job à l’étranger – mars 2016

Nous sommes partenaire du Club Teli.  Tu peux consulter et postuler pour des offres reprises dans le fichier ci-dessous.  Et tout ça gratos! Il te suffit pour cela de consulter le site du Club TELI  www.teli.asso.fr   et cliquer sur «Offres partenaires» en donnant la référence située en début d’’annonce (remplir en majuscule) et votre code partenaire (CDP2335).